Smart PACA » Coaching finance » Quels sont les critères pris en compte pour déterminer le prix de l’assurance décennale ?

Quels sont les critères pris en compte pour déterminer le prix de l’assurance décennale ?

L’assurance décennale est cette assurance spécifique aux professionnels du bâtiment, artisans ou entrepreneurs. En effet, elle est obligatoire vu que ces activités présentent beaucoup de risques. Il se pose dès lors, la problématique de savoir comment est calculée cette assurance. Quatre critères sont généralement pris en compte à cet effet.

Le chiffre d’affaires de l’entreprise

Le chiffre d’affaires est très important dans le calcul de l’assurance décennale prix . En effet, une entreprise qui génère un chiffre d’affaires (CA) élevé est une entreprise dont les risques sont élevés. Par conséquent, le montant à payer sera également élevé. Du coup, l’assureur est très pointilleux sur le devis par rapport au CA.

D’un autre côté, il faut éviter de croire que les cotisations à payer évoluent infiniment, au même rythme que le CA. En effet, il existe un certain plafond pour le prix de l’assurance décennale. Il y a juste un calcul effectué selon la répartition du CA entre les activités couvertes par l’entreprise.

Le secteur d’activité de l’entreprise 

Il est évident que certains secteurs d’activités sont plus risqués que d’autres. Cliquez ici pour en savoir plus critères pour déterminer le prix de l’assurance. Par exemple, des travaux de maçonnerie présentent plus de risques que des travaux de peinture. Pour fixer le tarif à payer, l’assureur s’intéresse aux activités pratiquées dans le secteur.

De façon détaillée, un secteur de maçonnerie implique par exemple qu’on peut détruire certains bâtiments, faire de la construction, etc. L’assureur fait la liste de toutes ces activités et fixe le prix en fonction de l’activité la plus risquée. Vous devez donc vous attendre à payer plus si votre secteur d’activités est très risqué.

Le niveau d’expérience de l’entrepreneur

Un entrepreneur qui exerce depuis 15 ans a très certainement plus d’expérience que le débutant s’étant lancé il y a 3 ans. Cela implique que l’entrepreneur plus expérimenté a une probabilité plus forte d’éviter les risques liés à son domaine d’activité. Son expérience est donc un bon point dans l’élaboration de son devis. 

Heureusement, même l’entrepreneur moins expérimenté peut souscrire à une assurance décennale. Le critère d’élaboration du prix de son assurance sera beaucoup plus les compétences de base qu’il possède. Un diplôme sera toujours un gros atout, même si on peut y souscrire sans. Dans ce cas, le risque est plus élevé et ainsi ce sera aussi le devis.

Les options et autres garanties choisies

Naturellement, les options choisies par l’entrepreneur ou l’artisan influencent le prix de l’assurance décennale. Un entrepreneur qui désire souscrire à plus de garanties sollicitera beaucoup plus l’assureur en cas de sinistre. De ce fait, il paraît évident que le montant des cotisations grimpera et cela surtout dans le cas des entreprises multiactivités et multiservices.

Il faut également prendre en compte le fait que les options de souscription varient d’une activité à l’autre. Par conséquent, la chose capitale à faire c’est de se renseigner auprès de l’assureur afin de connaître les options pour votre activité. Vous aurez ainsi un devis clair, précis et spécifique à votre cas.